À la une…

Réuni à Manosque le 19 septembre 2017 Motion du Conseil syndical départemental interprofessionnel FO 04

Sous la présidence de

Patrick Privat, secrétaire confédéral

FO 04 n’a pas appelé à manifester le 12 septembre 2017 considérant qu’un appel à la mobilisation dicté par une seule organisation syndicale n’a pas vocation à s’imposer systématiquement aux autres. Pour sa part, FO 04 s’est toujours opposé à l’établissement d’un calendrier de manifestations « saute-mouton » qui par son caractère répétitif et prévisible ne permet plus de constituer un rapport de force efficace. En n’appelant pas à manifester le 12 septembre, il s’agissait pour FO 04 de maintenir le cap de l’indépendance et de la liberté d’action syndicale tout en privilégiant la cohérence interne de Force Ouvrière, du syndicat de base jusqu’au bureau confédéral.

Face aux ordonnances réformant le code du travail, le Conseil syndical interprofessionnel FO O4 constate que malgré les inflexions obtenues par l’action du bureau confédéral, le contenu du projet reste inacceptable en l’état pour qui prétend représenter les intérêts des salariés. Il note que l’ensemble des points de désaccord ont été bien rapportés dans le tract 4 pages édité par la Confédération, document qu’il convient de diffuser massivement aux salariés du département.

De plus, les projets de réforme à venir concernant les régimes de retraite, l’assurance chômage et la formation professionnelle nécessitent dès à présent un positionnement ferme et l’établissement de lignes rouges de la part de notre organisation puisqu’ils font courir un risque majeur sur l’ensemble de la gestion paritaire, ouvrant la porte à l’étatisation et la privatisation.

Pour l’heure, le Conseil syndical départemental interprofessionnel FO 04 se félicite du vote négatif de la Confédération FO à la commission nationale de la négociation collective sur le sujet des ordonnances.

Il soutient tous les syndicats et fédérations FO qui, en opposition aux ordonnances, seraient amenés à lancer des mots d’ordre de grève pour défendre leurs conditions de travail, leurs conventions collectives et leurs rémunérations.

Il soutient la mobilisation de l’Union nationale des retraités FO, le 28 septembre, pour la revalorisation des pensions.

Il soutient les syndicats FO de fonctionnaires qui appellent, le 10 octobre, à une journée de grève contre le blocage du point d’indice, la non compensation intégrale de la CSG et à la réintroduction du jour de carence.

Fait, à Manosque, le 19 septembre 2017

L'édito

Jean-Claude Mailly

La solidarité et la cohérence européenne toujours en panne

La situation des migrants en Europe et l'absence de gestion et de solidarité de l'UE face à la question migratoire continuent de susciter beaucoup d'inquiétudes. Loin de mettre en place les bases d'une politique commune, l'Europe continue d'externaliser le contrôle de ses frontières en passant des accords avec les pays où les migrants transitent avant d'arriver en Europe.

- Éditoriaux de Jean-Claude Mailly / , ,
Lire la suite…

Dossier d'actualité

Service-Public-Je-Nous-Tous-FO

JE-NOUS-TOUS, fonctionnaires, agents, salariés et citoyens, cette page nous invite tous à nous rassembler pour faire connaître et partager sur les réseaux sociaux notre attachement au développement du service public et du statut général de la fonction publique : avec la protection sociale collective, ils doivent rester au centre de la République sociale, solidaire et égalitaire. Faites-le savoir !

http://www.facebook.com/pages/Service-Public-Je-Nous-Tous-FO/178528468865875

Tous le dossier