À la une…

Pas de développement économique sans services publics

Le gouvernement envisage 30 milliards d’euros d’économies sur le dos des services publics, ce qui signifie que des milliers de postes et de nombreux services à la population vont être supprimés. Pour Force Ouvrière 04, si cette nouvelle atteinte au service public n’est pas tolérable, elle l’est encore moins dans nos départements ruraux qui font systématiquement les frais de toutes les opérations de restructuration et d’optimisation, que celles-ci soient décidées à Paris ou à Marseille... Depuis dix ans, qu’il s’agisse de RGPP ou de MAP*, les restructurations de la fonction publique se sont toujours soldées par des regroupements des agents et des services sur les métropoles au détriment du reste de l’espace régional.

Aujourd’hui, les effets de cet abandon des territoires par l’état se font lourdement sentir et affectent l’ensemble de l’économie départementale. Est-ce alors un hasard si dans les Alpes de Haute-Provence le nombre des demandeurs d’emploi en catégorie A opère une remontée franche depuis deux trimestres et a connu une augmentation de 1,4 pour cent sur un an ? Non, ces mauvais chiffres** ne sont pas dus à la fatalité mais résultent d’une politique et d’une idéologie qui allient le « tout marchand » avec le « tout métropole » et qui n’hésitent pas à sacrifier les espaces de vie considérés comme peu rentables...

Alors Stop ! La politique de déménagement du territoire a assez duré ! Pour qu’il reste de la vie, des emplois et un avenir dans les Alpes de Haute-Provence, Force Ouvrière 04 se mobilise une nouvelle fois et appelle chacun à mobiliser largement autour de lui : collègues, famille, amis.

Rappelons-le : Secteur privé, secteur public, notre sort est lié. Chez nous, il n’y aura pas d’installation d’entreprises privées ni même de maintien de l’économie locale si les services publics ferment, si les hôpitaux perdent des spécialités, si les routes et les réseaux de transports sont inexistants ou mal entretenus, si les écoles et collèges sont regroupés...

Souvenons-nous qu’avec FO, c’est notre mobilisation à tous, indépendante des intérêts politiciens, qui a permis de conserver beaucoup de services à la population des Alpes de Haute-Provence comme le centre 15 hospitalier, la caisse primaire d’assurance maladie (extension des missions), l’établissement de soins UGECAM etc...

C’est donc pour la survie de nos territoires, de ses habitants et de ses salariés, que FO 04 organisera à nouveau la mobilisation dès la rentrée et prendra des initiatives avec l’ensemble de ses syndicats et adhérents. Contre la destruction de nos services publics, contre la désertification : vous aussi rejoigne-nous, adhérez à Force Ouvrière !

* Révision générale des politiques publiques -2008 , Modernisation de l’action publique 2013

** Source : Situation de l’emploi dans les Alpes de Haute Provence 30/07/18 - DIRECCTE PACA .

L'édito

Pascal Pavageau

Pascal Pavageau : « Parce que le travail descend, se battre pour un travail décent pour tou(te)s ! »

Dans son dernier rapport annuel, l'Organisation internationale du travail (OIT) évalue à 1,4 milliard le nombre de travailleurs occupant un emploi vulnérable, auquel devraient s'ajouter 35 millions supplémentaires l'an prochain : aujourd'hui encore, le déficit en matière de travail décent est abyssal.

- Éditoriaux du Secrétaire général de FO / , ,
Lire la suite…